Articles & Actualités

La santé au Portugal en tant qu’expatrié

Cork oak tree (Quercus suber) in evening sun, Alentejo Portugal


Vous vous expatriez au Portugal ? 
Quelles sont vos obligations et démarches en matière de santé afin de bénéficier de la prise en charge de vos soins dans votre nouveau pays de résidence ?

Si vous êtes actif 

Il vous faut informer votre Caisse d’Assurance Maladie de votre déménagement au Portugal.
Vous ne serez plus couvert par la sécurité sociale française, sauf si vous adhérez à la Caisse des Français à l’Etranger (remboursement en dehors de votre pays de résidence sous condition de durée de séjour).
En tant que salarié d’une entreprise basée au Portugal, vous serez pris en charge par le Service National de Santé portugais automatiquement par le biais des cotisations payées par votre entreprise.
Vous pourrez opter pour une assurance privée pour bénéficier de remboursement dans le secteur privé.

Si vous êtes retraité d’un régime de retraite française 

Il faut informer votre caisse d’Assurance Maladie et votre caisse de retraite de votre départ et de votre nouvelle adresse au Portugal.
A votre arrivée au Portugal, vous devrez vous inscrire auprès de l’organisme de sécurité́ sociale portugaise de votre lieu de résidence.
Pour se faire, les documents demandés sont les suivants : formulaire S1, carte NIF, Certificado de registo de cidadao da Uniao Europeia.
Ainsi vous pourrez obtenir votre numéro national au SNS (Serviço Nacional de Saude),
Et enfin,  il vous faudra vous inscrire auprès de votre de centre de santé local et obtenir le « número de utente ». Un médecin référent vous sera affecté par ce centre.

Si vous souhaitez rentrer en France 

En tant que retraité français, vous continuez à bénéficier d’un accès à la sécurité sociale française et pouvez continuer à vous faire soigner en France.
Vous pouvez décider de garder votre mutuelle ou non selon vos besoins (à savoir néanmoins : certaines mutuelles ne couvrent pas les non-résidents français)
Pour tous vos soins médicaux reçus à l’extérieur du Portugal lors de séjours temporaires (France et étranger) c’est votre caisse d’Assurance Maladie en France qui reste compétente..
Vous pouvez lui demander votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM),  valable un an, elle est destinée à prouver votre prise en charge par la sécurité sociale française pour les soins non programmés lors de séjours temporaires hors de France et du Portugal.