Tendances du marché immobilier au Portugal

Le marché immobilier au Portugal

Avec un climat doux toute l’année, un somptueux littoral, une appartenance à l’Union Européenne et un coût de la vie 30 % moins cher qu’en France, le Portugal est une destination privilégiée des français, qu’ils décident seulement d’y investir ou de s’y installer.

Le Portugal attire également de nombreux touristes tous les ans plus nombreux !

En plus de tous ces atouts « naturels », le marché immobilier du Portugal présente lui aussi de réelles opportunités.

Tout d’abord, la mise en place de nombreuses mesures visant à rendre particulièrement attractif l’investissement étranger, notamment : l’exonération fiscale pour les Résidents Non Habituels (RNH), le régime des golden visas, les nouveaux régimes des baux urbains (libéralisation et assouplissement des règles : délais, rupture de contrats plus faciles, possibilité d’augmentation des loyer…) et enfin la volonté politique visant à encourager la rénovation urbaine notamment à Lisbonne.

Tout comme en France, le marché est également encadré par une législation qui protège les acheteurs (enregistrement cadastral, enregistrement des hypothèques…).

De plus, la procédure d’acquisition d’un bien immobilier est assez simple et plus courte qu’en France : 4 semaines peuvent suffire entre la promesse et l’acte authentique.

 Alors faut-il considérer acheter une maison ou un appartement au Portugal ?

Même si le prix des biens immobiliers sont légèrement repartis à la hausse depuis 2013 sous l’effet de l’attrait croissant de l’investissement immobilier au Portugal (de 10 à 20% dans certaines zones ou quartiers très demandés), ils sont encore loin d’avoir atteint le haut de la courbe.

Les opportunités à saisir sont nombreuses et excellentes car le marché à manqué de liquidité bancaire entre 2008 et 2012.

Le risque de dévalorisation des biens à moyen et long terme est très faible, le Portugal ayant été épargné par la bulle spéculative immobilière (pas de surstock). Contrairement aux autres pays d’Europe, les prix n’ont pas subit l’inflation et le marché reste « sain », porté par l’offre et la demande réelle.

Prix moyen/m2 selon les régions

La Grande Lisbonne (petite couronne) : 2.500 euros/m2 pour du neuf, 1.500 euros/m2 pour de l’ancien.

Centre de Lisbonne : Baixa* : 4.000 euros/m² – Chiado* : 5.500 euros/m² –    Liberdad : 6000 à 7000€ / m2 – sta Apolonia* : 2.800 euros/m² (*neuf ou rénové)

Algarve – Loulé : 2 000 euros/m2 pour un appartement et 2.500 euros/m2 pour une maison. – Albufeira : 1.600 euros/m2 pour un appartement et 2000 euros/m2 pour une maison.

Porto et sa région 1.600 euros/m2 pour un appartement ou une villa.